Investir dans le Bitcoin : Erreurs à éviter et bonnes pratiques

Actualités

Le Bitcoin est la Crypto-monnaie la plus connue au monde, mais il existe plus de 1200 autres monnaies digitale tel que le Litecoin, le NEO, bytecoin, Ethereum…) Tous fonctionnant sur ce même principe et servant à l’achat en P2P. Cette Crypto monnaie n’est pas  physique (pièces, billets…) et sert principalement, un peu comme l’or, de monnaie d’échange. Chaque transactions en Bitcoin est enregistrée dans une Blockchain. Le système est automatique, transparent et bénéficie de procédures de contrôle si complexes qu’il n’a jamais pu être hacker a ce jour. il y aurais plus de 18 millions de Bitcoin en circulation aujourd’hui sur les 21 millions disponible. Sa capitalisation boursière atteint les 43 milliards de dollars!.

A part dans quelques rares pays, l’utilisation du Bitcoin par des particuliers n’est pas expressément interdite mais il est rarement utilisé pour faire des achats et n’a de cours légal dans aucun pays du monde, à part le Japon. Il existe toutefois quelques sites de vente en ligne qui acceptent ce moyen de paiement.

Pour avoir des Bitcoin, il faut soit vendre quelque chose à quelqu’un qui vous paiera en Bitcoin, soit convertir des euros en Bitcoin. Il vous faudra alors un “portefeuille”, une adresse chiffrée sécurisée par un mot de passe. Vous devrez ensuite passer par un intermédiaire, soit sur une plate-forme d’échange (comme Paymium ou Kraken), soit sur une plate-forme de séquestre (Bitboat, localbitcoins) ou encore dans des points de vente à sens unique (où l’on ne peut qu’acheter) ou dans un bureau de change comme la maison du bitcoin. Dans tous les cas, une commission plus ou moins élevée vous sera facturée.

Les Crypto monnaies on t’elle des limites?

A court terme, le principal problème du Bitcoin est l’inflation qu’il risque de subir à force de “forks”, ces changements de protocole qui amènent à la duplication de la monnaie sous un autre nom. Le Bitcoin s’est ainsi transformé en Bitcoin Cash, avant de devenir Bitcoin Gold et B2X prochainement.
D’autre part, la technologie du Bitcoin est dépassée, en comparaison avec d’autres crypto-monnaies comme le Litecoin ou le Ripple. Une transaction en Bitcoin génère beaucoup de frais et il est donc difficile d’imaginer une généralisation de cette monnaie. Par ailleurs, l’algorithme actuel du Bitcoin ne tolérant que 7 transactions à la seconde, chacune d’entre elles peut prendre plus d’une heure avant d’être finalisée.
Sa technologie peut bien entendu progresser mais le Bitcoin reste très volatile. S’il a pris, il est vrai, plus de 400% de valeur en un an, il est aussi capable d’en perdre 30 en une journée comme ce fut le cas au mois de mai dernier. Cette monnaie reste donc encore trop risquée pour le commun des investisseurs.
Par ailleurs, cette monnaie ne bénéficie du soutien d’aucun Etat ou banque centrale, ce qui accroît le risque de spéculation ou même de disparition.

Trucs et astuces

Il faut vous mefier des escrocs de ce domaine qui vous proposent des crypto-monnaies avec des rendements soidisant de 300% et Zero  risque. Vérifiez bien la réputation et la fiabilité de la monnaie numérique dans laquelle vous voulez investir.

1 thought on “Investir dans le Bitcoin : Erreurs à éviter et bonnes pratiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *