bitcoin actualite

Pour ou contre les contrats à terme sur le Bitcoin ?

Actualités

Ces dernières semaines, la presse financière a annoncé l’arrivée de contrats à terme sur le Bitcoin sur deux plateformes d’échange importantes dont : le Chicago Mercantile Exchange ou CME et le Chicago Board Options Exchange ou CBOE. En effet, dès le 8 décembre, CME Group permettra d’acheter et de commercialiser ces Bitcoins Futures. CBOE Global Markets quant à elle, proposerait ces contrats dans l’immédiat. Cela permettrait donc aux épargnants et aux investisseurs institutionnels d’avoir des Bitcoins sans pour autant en acheter. Les règles trop strictes, les éventuelles erreurs en usant d’un wallet Bitcoin ou la suspicion vis-à-vis des plateformes de crypto monnaies. En plus, il y a la hausse du prix du Bitcoin qui atteint les 11 000 dollars.

Le fonctionnement de ces contrats à terme

Supposons que le prix d’une monnaie virtuelle, qui est de 50 dollars, va se voir être multiplié par deux donc 100 dollars dans quelques mois. Une personne me propose de m’engager à payer 70 dollars dans deux mois pour avoir cette monnaie. Si j’accepte, cela signifie que j’ai acheté  un « futures » et j’aurais quelque chose qui, dans deux mois, coûterais 100 dollars, contre 80 dollars de payer. Si j’ai tort et que le prix n’augmente pas, j’aurais donc à payer plus que le prix du marché. A contrario, si je pense que le prix de la monnaie va diminuer, alors je vais commercialiser un contrat à terme que je m’engage à remettre dans deux mois, à 70 dollars. Quand le contrat arrivera à terme, j’achète la monnaie au prix du marché et je le donne à l’acheteur contre la somme prévue. Si j’ai raison et que le prix du marché est au-dessous de 70 dollars, alors je pourrais avoir des bénéfices.

Mais sachez qu’une pratique très courante dans le domaine financier, permet d’acheter et de vendre en simultanée des contrats à terme dans le but de geler un prix.

Les éventuels dommages

Les investisseurs institutionnels vont particulièrement apprécier la taille et la liquidité d’un marché pour que les gestionnaires de fonds puissent se sentir plus confortable vis-à-vis d’un « avis spéculatif ». En plus, le CME et le CBOE ont instauré des systèmes visant à geler les contrats si le mouvement des prix des monnaies électroniques est trop conséquent. Mais il sera important de prendre en considération que ces sommes ne vont pas être répandues sur le marché Bitcoin mais plus, pour acheter des produits dérivés financiers, sans impact sur le Bitcoin. A voir donc par la suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *