bitcoin eolienne

User du vent pour miner le Bitcoin

Actualités

C’est la grande nouvelle du jour : le Canada veut exploiter le vent afin d’avoir la possibilité de miner le Bitcoin. Selon des affirmations précises, ces investisseurs canadiens ont donc décidé d’investir beaucoup d’argent et des efforts considérables, dans une société de minage de monnaies virtuelles située en Roumanie et marchant surtout grâce à l’énergie éolienne. Pour ce faire donc, ils ont décidé de mettre en place un accord, afin de détenir un parc éolien capable d’engendrer un maximum d’énergie pour donner de l’électricité à plus de 30 000 habitations. Aussi, une production importante d’énergie est indispensable pour miner des monnaies virtuelles, surtout en ce qui concerne le Bitcoin.

Les avantages d’utiliser l’énergie éolienne afin de miner le Bitcoin

On doit cette affirmation à l’entreprise Canadienne Transeastern Power Trust qui est sise à Ontario. En effet, elle vient de terminer une clause afin d’avoir le parc éolien de Dorobantu pour faire le minage du Bitcoin. La société a donc besoin d’utiliser ce parc éolien dans un but bien précis : alimenter des installations de minage de monnaies virtuelles, surtout le Bitcoin. Cela est donc une excellente démarche et surtout se veut d’être moins contraignante question budget. Transeastern a donc conclu l’achat du parc éolien de 45 MW cela grâce à un financement provisoire à court terme de 23 millions de dollars et un autre, de 28 millions d’euros, provenant d’OMV Petrom, l’entreprise qui a mis en place ces structures éoliennes. Très enthousiasmé par la réussite du projet et par les résultats escomptés, Transeastern Power Trust a changé sa dénomination en Transeasterne Blockchaun Power Trust. Autant vous dire qu’elle mise gros sur ce minage grâce au vent.

Un modèle d’affaires prospère et vraiment solide pour les monnaies virtuelles

Transeastern Blockchain Power Trust se veut d’être le pionnier d’un nouveau système d’affaires solide et durable, passant ainsi qu’une entreprise de services publics à une exploitation de monnaie virtuelle intégrée verticalement. En tout cas, ses dirigeants, dont Mj Colter Eadie, sont très confiants quant à l’avenir de ce projet. De plus, selon Mj Colter Eadie, le changement de nom et l’usage d’un nouveau symbole commercial réfléchiraient mieux l’essor de la société pour le minage de monnaies virtuelles via à une énergie 100% renouvelable. Son avenir ? Brillant, car Transeastern affirme que la conception de minage de crypto monnaies aura une puissance de traitement de 90.7 PH/s. En termes de chiffres, cela peut donc se traduire par la production de 30 Bitcoins par jour : une vraie réussite.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *