Ardor (ARDR)

Ardor (ARDR)Lancées à la fin de l’année 2013, la blockchain ainsi que la crypto monnaie NXT ont subi un vrai renouveau (mais surtout dans le bon sens). Le 28 décembre 2017, la plateforme Ardor et sa monnaie virtuelle ARDR ont été mises en place afin de palier à toutes les faiblesses et les failles de NXT, et surtout, se veulent de proposer une blockchain vraiment moderne. En effet, Ardor a pour mission de s’imposer sur la durée pour être une blockchain de référence pour les sociétés, les banques, les institutions ou encore les gouvernements. Cette année 2018 promet donc d’être une année couronnée de succès pour Ardor.

Nxt : beaucoup de failles à améliorer

Avant qu’il n’y ait eu la blockchain et le projet Ardor, il y a tout d’abord eu la blockchain Next, qui a été élaborée pat la société Jelurida et qui offre de multiples solutions pour les entreprises comme le vote, le trading ou l’échange d’actifs. Comme toutes les blockchain qui existent sur le marché, Nxt a connu tout de même des limites comme : des fonctionnalités qui ne sont pas compatibles avec les autres crypto monnaies mais seulement avec le coin NXT. Mis à part cela, il y a la scalabilité qui reste un point important à ne pas négliger. En effet, vu le nombre important des transactions et d’usagers, il risque d’y avoir un risque de saturation et de ralentissement des opérations.

Les avantages d’Ardor

C’est pour régler tous ces petits soucis qu’Ardor a été mis en place. En effet, la plateforme permet de donner des réponses à deux problèmes essentiels, afin de proposer un accès beaucoup plus aisé et fiables à toutes les sociétés, peu importe leur taille : petite ou grande entreprises. Ainsi, ces dites entreprises auront la faculté de créer leur propre chaine de bloc et leur propre monnaie virtuelle en se basant sur la blockchain Ardor.

Le principe est assez novateur car Ardor reste tout de même la blockacin principale qui s’occupe des transactions et des soucis rencontrés, mais chaque entreprise peut créer sa « mini blockchain » mais qui dépendra uniquement d’Ardor et de sa monnaie virtuelle. La finalité d’Ardor est donc double : favoriser la création de blockchains propres à une entreprise, tout en bénéficiant du soutien et de la sécurité d’Ardor ; et, offrir une solution vraiment scalable, qui est capable de faire face à un maximum d’opérations mais sans pour autant faiblir.

Si vous vous demandez si vous pouvez investir dans Ardor ou ARDR, sachez que c’est un projet solide qui répond à de vraies problématiques.