Qtum (QTUM)

QtumLe Qtum est une blockchain hybride en ce sens qu’elle a été conçue pour la création d’applications décentralisées et l’instauration de smart contracts. Son protocole vient d’un Fork de Bitcoin Core et de l’Ethereum. L’Account Abstraction Layer est la connexion entre ces deux environnements et favorise la relation de diverses machines virtuelles ou les clients sur les réseaux qui élaborent les smart contracts. Le but est donc de mettre en avant les performances du protocole Bitcoin et Ehtereum pour introduire un protocole universel de transfert de valeur très utile dans le domaine des affaires et de l’industrie.

A quoi sert le Qtum ?

Alliant une structure Bitcoin Core allié à la monnaie virtuelle Ehtereum, Qtum fusionne avec la fiabilité de la blockchain Bitcoin avec les diverses possibilités qu’offrent les smart contracts. Qtum se veut de réaliser des applications décentralisées dignes de confiance. Sa nature hybride lui permet de proposer un protocole de consensus PoS, qui fait que ses applications sont compatibles avec les écosystèmes blockchain. C’est cela qui différencie cette crypto monnaie de son rival chinois NEO : elle se focalise sur des technologies répandues différemment de NEO. En plus, elle est achetée par des asiatiques alors que NEO est soutenue par des investisseurs venant de l’Occident.

Se basant sur le modèle UTXO de Bitcoin, le protocole de vérification SPV est supporté par le code Qtum par défaut. Ainsi, il sera maintenant possible d’exécuter des smart contracts  à partir de portefeuille virtuelle, pouvant être installés facilement sur n’importe quel smartphone ou tablette. Ainsi, la blockchain pourra donc s’immiscer dans un monde où la majorité du trafic internet est généré par les smartphones et les tablettes.

Qtum dans le futur

Il y a un mois, Qtum a mise en place des API pour interagir avec les smart contracts et pour cette nouvelle année 2018, elle prévoit de nouvelles machines virtuelles et des systèmes d’Oracle donnant la possibilité de parier sur un événement et d’être automatiquement gratifié.

En ce qui concerne la valeur des tokens Qtum, elle tire le même principe que les ethers : il faut qu’il y ait des échanges pour faire augmenter les prix. Depuis, 100 millions de tokens Qtum ont été émis et la monnaie en elle-même est inflationniste car le minage engendre de nouveau blocs. C’est donc un token très prometteur qui peut rivaliser avec Ethereum dans quelques temps.